Archives mensuelles : novembre 2014

Il est temps de prendre conscience de nos choix

Si on réfléchit bien, une vie de rêve, c’est une vie tout entière dédiée à nos valeurs, à ce qu’on aime.
Imaginez que ce soit possible…
Imaginez qu’il ne faille qu’un bon agenda, et surtout une bonne dose de conscience!
Trop simple ? Pas tant que ça !

Pensez à tous ces actes que vous accomplissez dans une journée, du lever au coucher… même les plus insignifiants, les plus routiniers, presque tous sont connectés à vos valeurs. De nombreuses activités aussi variées que prendre soin de vous, des autres, d’accomplir votre travail du mieux que vous pouvez, d’être en relation avec les autres.

Pour les actes les plus agréables, ça ne pose pas de problème. Le seul conseil que je puisse vous donner est d’en profiter, prenez bien le temps d’en savourer chaque minute, et de sentir à quelle valeur il fait référence.

Et surtout, quoi que vous fassiez, faites-le plus souvent :-)

Pour certaines autres activités, c’est plus compliqué… elles nous paraissent pénibles, répétitives.

Souvent, si elles sont aussi énergivores, c’est parce qu’elles nous tiennent à coeur, et faire une chose qui nous tient à coeur, sans trouver une façon confortable de le faire, c’est épuisant. On ne peut pas lâcher prise, et on ne peut plus continuer ainsi non plus… d’où un inconfort croissant, source d’énormes tensions.

L’étape la plus importante consiste à réaliser à quel point cela nous tient à coeur, réaliser à quel point cet état est choisi.

Ce n’est pas une étape facile de reconnaitre qu’on a en fait choisi un truc aussi désagréable, ça demande de l’humilité, et une bonne dose de courage.

Mais si vous y arrivez, cela vous évitera d’avoir le sentiment de subir une chose contre laquelle vous ne pouvez rien.

Prendre conscience de nos choix, une mise au point nécessaire

Prendre conscience de nos choix, une mise au point nécessaire

Je vais vous donner un exemple personnel, depuis quelque temps, préparer les repas était devenu terrible pour moi, je n’en pouvais réellement plus… toutes les solutions qu’on me proposait représentaient trop d’inconvénient, pas assez équilibrées, pas assez naturelles, pas assez variées… et j’en passe… jusqu’à ce que je réalise, qu’en fait j’aimais cuisiner, et que manger sainement faisait partie de mes valeurs profondes, donc il fallait que je continue mais en trouvant une solution pour alléger la charge de travail que cela représentait.

Les premiers temps, avant même d’avoir des solutions, le simple fait d’être consciente que je faisais quelque chose en lien avec mes valeurs m’a aidée, je me rappelais à quel point je ne faisais pas cela par devoir, mais par choix. Je n’étais plus l’esclave de la situation, mais actrice de quelque chose qui allait évoluer.

Ensuite, quand cette prise de conscience est faite, réfléchissez à ce qui vous pèse dans cette activité, ce qui vous empêche de l’effectuer sereinement.

J’ai une amie qui tenait absolument à être en ordre au niveau administratif, mais elle n’y arrivait jamais et remettait tout au lendemain, jusqu’à ce qu’elle réalise qu’en fait, son bureau était tellement désorganisé qu’elle perdait tout et était découragée avant même d’avoir commencé.

Elle a rangé complètement son bureau, et décidé d’un classement pour ses papiers. Depuis, tout va bien, et est fait en heure et en temps.

Honnêtement, j’espère avoir réussi à vous montrer que lorsque l’on sent à quel point nos actes sont remplis de sens, on voit les choses autrement… bien sûr souvent, il y a une solide quantité de choses, un peu trop, alors c’est le moment de trier, de revenir à vos valeurs principales et d’élaguer tout ce que vous pouvez.

Revenez à l’essentiel !