Archives mensuelles : octobre 2014

Et si nous remettions notre coeur dans notre vie ?

Dans mon billet précédent, je vous ai parlé de notre identité plurielle et du sens que l’on donne aux actes que nous accomplissons.

Un des éléments qui donne du sens à notre vie est d’accomplir des actes en rapport avec nos valeurs. Rien n’est plus agréable que de sentir que ce que l’on fait est aligné sur nos valeurs. Et nous faisons cela souvent sans même nous en rendre compte.

Par exemple, si vous allez vous faire faire masser et qu’il est dans vos valeurs de consacrer beaucoup de temps à votre travail ou à votre famille, vous allez vivre cela comme un moment désagréable, vous aurez le sentiment de perdre votre temps, et de ne pas avoir le droit de faire une pause. Dans un autre cas, si vous avez comme valeur que prendre soin de vous est important, alors ce moment de massage sera vécu comme un moment agréable.

Nous partageons toutes ce besoin d’être alignées, et que nos actes soient en accord avec nos valeurs.
Agir dans ce sens, c’est passer du « je dois …» à « je choisis …»
C’est gagner en énergie et en confort.
Nos valeurs sont le socle qui nous nourrit, le sol dans lequel nous puisons notre puissance.

Source Pinterest (https://www.pinterest.com/pin/420664421416862044/)

Source Pinterest (https://www.pinterest.com/pin/420664421416862044/)

Pour cela, la première étape est de les connaître.

Je vous propose donc ce petit exercice : imaginez que c’est votre anniversaire et que tous ceux que vous aimez sont réunis autour de vous. Certains vont faire un discours. Ce discours retrace vos traits de caractère, vos actes les plus marquants, les plus habituels, des anecdotes touchantes. Qu’aimeriez-vous qu’ils disent ?

De quoi vont-ils parler ?
– De votre sens de l’amitié?
– De votre carrière ?
– De votre dévouement ?
– De votre sens de l’humour ?

Derrières ces critères se cachent vos valeurs .

Si cet exercice vous semble difficile, faites-le à deux (voire en groupe), notez ce que vous aimeriez qu’on dise de vous et lisez-le à l’autre. Les autres auront le recul nécessaire pour décrypter l’essentiel.

Une fois cette prise de conscience effectuée, je vous invite à faire un état des lieux et observer la présence ou non de ses valeurs au sein de notre vie.

Il est souvent nécessaire de réajuster la présence d’activités en relation avec ces valeurs. Ce sera peut-être de prendre un moment pour vous, pour votre famille, ou votre couple, de vous lancer un défi professionnel, ou d’entamer une nouvelle activité…

C’est parfois aussi l’occasion de réaliser à quel point certaines choses qui nous pèsent sont en réalité si cohérentes avec nos valeurs qu’il faut « juste «  chercher une autre façon de les faire.

Cette mise en pratique nécessite à elle seule plusieurs billets, alors en attendant, je vous laisse remettre du coeur dans votre vie et je vous dis à tout bientôt !

Beaucoup de casquettes pour une seule tête !

Pour ce premier billet du blog, j’ai eu envie de commencer par un thème un peu général.

De vous aider à dresser un tableau de votre situation, de votre identité, en vous faisant prendre conscience du fait qu’elle est multiple.

Vous vous êtes sûrement rendue compte du nombre de choses que vous devez gérer, du nombre incroyable de tâches extrêmement variées que vous accomplissez sur une journée. Chacune de ces préoccupations correspond à une part de votre identité.

Femme, mère, fille, compagne, professionnelle autant d’identités qui se juxtaposent dans notre mental, plus ou moins inconsciemment. Elles gagnent nos émotions, se traduisent par des préoccupations et des tâches toujours plus nombreuses.

J’ai envie de vous proposer d’en faire l’inventaire, tentées ?

Alors répondez juste à ces quelques questions:
– vous avez des parents (en vie ou non) ?
- des enfants ?
– un travail ?
– un amoureux ?
– une passion ou un hobby ?

A chaque question à laquelle vous pouvez répondre oui, correspond une identité.

Si vous avez le sentiment que j’en ai oublié une, rajoutez-la, mais soyez vigilante, votre implication dans le groupe de parents d’élèves appartient probablement à votre identité de maman, celle du sport à celle de femme ou d’amoureuse, voire aux deux.

Vous pouvez représenter ces identités sous forme d’une fleur, ou d’un arbre, parfois c’est touffu, ou pas, cela dépend de la situation de chacune d’entre nous.

Arbre

Soyez à l’écoute de vos émotions en regardant vos identités, vous avez l’impression que cela fait beaucoup ? Trop peu ? Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, votre ressenti indique simplement que vous avez envie de changement dans certains aspects de votre vie.

Regardez aussi cet arbre, cette fleur, son axe est son tronc ou sa tige.
Toute cette architecture délicate repose sur eux.

Dans les prochains billets de ce blog, nous réfléchirons entre autre, aux façons de trouver cet axe et de l’entretenir.

Il est important cet axe, c’est notre socle. Il nous nourrit et nous le nourrissons aussi. Il nous permet d’avoir la force et la sérénité nécessaire pour vivre bien, et pour accomplir nos tâches de manière plus sensée, plus enrichissante.

Je vous souhaite une excellente journée riche de sens et d’occupations en tout genre !

Pourquoi ce blog ?

Pourquoi ce blog ?

Petites, nous avions toutes des rêves.

Aujourd’hui, le nez rivé sur nos échéances, nos préoccupations professionnelles, familiales, prises dans tant de diktats, d’obligations, nous nous laissons grignoter notre temps, notre énergie.

Et parfois c’est notre identité elle-même qui en souffre.

Laquelle d’entre nous n’a pas parfois l’impression de crouler sous le travail, n’a pas eu envie d’envoyer tout au diable vauvert, le bébé aussi bien que l’eau du bain, et de se retrouver seule et en paix ?

Bien sûr, ce n’est pas une solution !

Mais il n’en demeure pas moins que nous avons besoin de lever les yeux, et de nous rappeler qui nous sommes. De nous souvenir de nos rêves, et de nous rappeler quels sont nos objectifs aujourd’hui.

Magic3

Nous avons besoin de nous reconnecter à nos essentiels. Ce sont eux qui nous guident et qui nous montrent comment mettre un pied devant l’autre car ils nous indiquent la route à suivre, et rester connectées à eux, nous permet de ne pas nous écarter de notre route.

Nous méritons toutes d’atteindre nos buts. Nous méritons toutes de vivre une vie plus épanouissante parce que plus riche de sens. Et parfois, nous avons besoin d’un lieu, et d’un temps pour faire ce travail d’écoute et de centrage sur nous-même.

C’est pour cela que j’ai décidé d’écrire ce blog. Il se veut un lieu de réflexion, de partage, et d’évolution.

Ce blog, je souhaite le construire et le faire évoluer avec vous.
Parce que je n’ai pas toutes les réponses, non, je ne les ai pas. Pas les vôtres en tout cas.
Je suis, juste comme vous, une femme, prise dans toute la complexité actuelle d’être une femme. Je suis une femme en questionnement, en mouvement.

Et s’il n’y avait qu’une réponse à donner pour caractériser ce que je vous propose ce serait : de s’éveiller à ce mouvement vital.